Moniteur ou monitrice de conduite, un métier intéressant et exigeant

moderator_wab4u_2Arrivés à l’âge adulte, la plupart des individus font la connaissance d’un moniteur ou d’une monitrice de conduite. Dans le meilleur des cas, ils le prendront pour modèle en ce qui concerne la mobilité et le comportement dans le trafic.

Conditions personnelles

Quelles sont les conditions personnelles que le moniteur ou la monitrice doit remplir pour pouvoir assumer les responsabilités inhérentes à ce métier complexe. Comme pourl’exercice de toute profession, il faut en premier lieu

  • justifier d’une formation sérieuse et de connaissances professionnelles approfondies.

Mais ce n’est pas suffisant. Le moniteur ou la monitrice de conduite doit aussi

  • aimer les contacts et avoir envie de composer avec de jeunes adultes surtout;
  • avoir de la patience et de l’assurance ; agir avec tact et circonspection;
  • avoir des dons de pédagogue et accepter de se perfectionner régulièrement;
  • montrer beaucoup d’intérêt pour les questions inhérentes à la mobilité, à la circulation routière et à l’écologie;
  • avoir la force et la capacité de relever les défis que pose l’exercice d’une profession indépendante.

Conditions légales

Aux conditions personnelles auxquelles le moniteur ou la monitrice de conduite doit satisfaire s’ajoutent les conditions dictées par le législateur, savoir:

  • avoir achevé une formation professionnelle du degré secondaire II (apprentissage) ou une formation équivalente;
  • avoir les compétences linguistiques du degré secondaire II;
  • être titulaire depuis au moins 3 ans du permis de conduire suisse de durée illimitée de la catégorie B;
  • détenir l’autorisation de transporter des personnes à titre professionnel TPP (examen de chauffeur de taxi)

D’autres informations sur www.orientation.ch

Alors comment devient-on moniteur ou monitrice de conduite si toutes les conditions préalables sont remplies? En savoir plus…